Skip to main content

Dangers et conséquences du sur-partage sur les médias sociaux

Dangers et conséquences du sur-partage sur les médias sociaux

Geoffrey Carr

Aimez-vous inviter des problèmes? Bien que personne ne le fasse, ils suscitent des problèmes. Ils le font sans le vouloir - et cela se traduit par un partage excessif sur les sites de médias sociaux. Cet article porte sur les problèmes de sur-partage sur des sites de médias sociaux tels que Facebook, Foursquare et Twitter. Il présente également des sites Web et des applications spécialement conçus pour sensibiliser les utilisateurs aux problèmes liés aux invitations par le biais de publications sur les réseaux sociaux.

Les trois sites Web dont nous parlons dans cet article créent une forte dépendance - Facebook, Foursquare et Twitter - à tel point qu'ils sont considérés comme le nouvel opium des masses! Ils fournissent un moyen de partager des choses liées à votre vie, tout en fournissant une méthode pour évacuer vos émotions.

Foursquare vous permet de vous enregistrer à différents endroits pour que vos amis sachent où vous vous trouvez. En raison de la facilité d'utilisation, les utilisateurs partagent ce qui leur passe par la tête. Vous avez été invité à un dîner chez votre ami. Vous composez un tweet et l'envoyez à Twitter. Vous allez chez votre ami et vous "enregistrez" en utilisant Foursquare pour dire aux autres où vous vous trouvez.

Externaliser sur les médias sociaux

Mais dans quelle mesure êtes-vous en sécurité lorsque vous utilisez ces sites? Que se passe-t-il lorsque vous créez un profil sur Facebook et publiez des éléments dessus? Que se passe-t-il lorsque vous téléchargez l'image de votre nouvelle voiture garée devant votre maison? Que peut-il se passer lorsque vous vous connectez sur Foursquare chez un ami? Parlons des problèmes possibles liés au partage de choses avec n'importe qui.

Où suis-je? Venir me chercher!

Vous pouvez télécharger des images sur Facebook et Twitter. Lorsque vous cliquez sur une image, elle enregistre des métadonnées cela inclut votre position géographique en termes de latitude et de longitude. Bien que Facebook et Twitter disposent de cette fonctionnalité pour supprimer les métadonnées associées aux images, ils le font uniquement lorsque vous utilisez leur interface Web. La plupart d'entre nous ont tendance à cliquer avec le téléphone portable et à mettre à jour notre statut en utilisant le même. Facebook et Twitter ne parviennent pas à supprimer les métadonnées lorsqu'ils traitent avec des applications tierces pour le téléchargement et le partage de photos.

Si quelqu'un souhaite connaître les détails de votre localisation en cliquant sur une image, il peut simplement télécharger l'image et l'exécuter via un logiciel tel qu'ExifTool, conçu pour extraire des métadonnées à partir d'images. Lorsqu'elles sont utilisées avec Google Maps ou Google Street View, ces coordonnées donnent le plan des rues du lieu où l'image a été prise. Imaginez que vous avez téléchargé l’image de votre maison. La personne qui effectue l’enquête peut facilement vous localiser au fur et à mesure qu’elle récupère la carte complète à votre place. N'est-ce pas effrayant?

Viens me traquer

En faisant des recherches sur les problèmes de sur-partage, je suis tombé sur un cas dans lequel une femme utilisait Foursquare pour «vérifier» où elle se trouvait. Étrangement (ou pas), une de ses amies apparaissait toujours au même endroit quelques minutes après l’envoi. En d’autres termes, elle était traquée par une personne qui s’était basée sur ses «enregistrements» sur Foursquare. Elle a ensuite contacté le 911 pour se débarrasser de la personne car elle ne pouvait pas arrêter d'utiliser Foursquare. La leçon tirée de ce cas est double:

  1. Ne pas inviter les gens à vous traquer
  2. Soyez très prudent lorsque vous vous faites des amis sur des sites de réseautage social - ce ne sont pas tous des gens simples occupés par leur propre vie

En parlant de Foursquare, la situation empire lorsqu'un de vos amis passe chez vous et se connecte à Foursquare. Votre adresse personnelle est immédiatement visible par toutes les personnes liées à cet ami. Votre ami peut se rendre régulièrement chez vous et continuer à vérifier auprès de Foursquare tout en rendant votre adresse personnelle célèbre sur Internet. C'est à vous de voir comment vous traitez avec de telles personnes.

En outre, lorsque vous dites que vous êtes quelque part, vous envoyez également le signal que vous n'êtes pas ailleurs. Si vous dites que vous êtes dans un café, vous dites également que vous n'êtes pas chez vous. Étant donné que l’adresse de votre domicile n’est pas difficile à trouver sur les sites de réseaux sociaux, tout le monde peut se rendre à votre domicile en votre absence (lorsque vous êtes ailleurs).

En savoir plus sur moi

Lorsque vous créez votre profil Facebook, vous vous assurez de saisir tous les champs qu’ils fournissent. Fournissez-vous également vos numéros de téléphone et adresses électroniques? Si oui, à qui sont-ils visibles? Si vous les laissez visibles pour tout le monde, quelles pourraient en être les conséquences? Ce n'est pas difficile à imaginer.

Un peu plus dans votre calendrier Facebook dira aux autres quel genre de personne vous êtes - vos goûts et vos aversions, vos habitudes et vos loisirs, ce que vous faites pendant la journée (ou la nuit) et plus encore. Chaque chronologie Facebook est une histoire sur une personne. Plus vous creusez dans la timeline, plus vous trouverez de faits à leur sujet.

Prends cette sucette

TakeThisLollipop.com était un site Web basé sur votre profil Facebook. Même si cela fonctionnait très bien jusqu'à tout récemment, il est maintenant disparu. Il était utilisé pour créer un film d'horreur basé sur les données que vous avez laissées sur votre timeline Facebook. Lorsque vous vous connectez au site Web à l'aide de votre identifiant Facebook, une personne en train d'étudier votre profil s'est présentée. Le personnage est horrible, et la lumière du film est une de ces histoires hantées. Cela montre comment le méchant continue à lire votre calendrier et vous suit à votre endroit.

S'il te plaît, Rob Me

Ceci est un autre site Web intéressant qui met en évidence les problèmes de sur-partage sur Facebook. Il a utilisé des données de Twitter et de Foursquare pour montrer ce que toutes les maisons et tous les lieux sont vacants et peuvent être volés.Cela permettait en quelque sorte aux voleurs de trouver les endroits où ils peuvent attaquer.

Ce site Web a suscité un tollé général, après quoi les administrateurs ont supprimé ses fonctionnalités. Pleaserobme.com existe toujours mais ne montre plus les lieux vulnérables. Au lieu de cela, il est lié à des critiques de pleaserobme.com qui indiquent aux gens à quel point il est dangereux de tout partager avec tout le monde.

Suite à l'indignation à l'époque, Foursquare a arrêté l'accès aux données utilisateur à l'aide d'API en 2012.

C'est un bon coup et cela réduit les risques de vol des utilisateurs, mais vous devez quand même faire attention, surtout lorsque vous choisissez qui peut tous voir où vous vous trouvez. Je ne vois pas de logique à laisser les gens en général voir où vous êtes et ce que vous n'êtes pas. vous pouvez être traqué ou pire encore, vous pouvez être volé.

Ouvrir le statut de recherche

C’est un autre site intéressant que j’ai trouvé lié aux problèmes de sur-partage. Open Status Search vous permet de rechercher des mises à jour de statut de personnes sans même vous connecter à votre compte Facebook. Vous pouvez anonymement découvrir ce que les gens disent et font, puisprendre votre décision basé sur cela.

Par exemple, vous pouvez lancer une recherche pour voir qui sont tous ivres dans votre localité. Tout ce dont vous avez besoin est une bonne combinaison de mots clés et vous pouvez limiter la recherche à quelques blocs autour de vous.

N’est-ce pas un site Web sympa de connaître vos voisins?

Trouvez des filles près de chez vous

C'était essentiellement une application basée sur Foursquare. Lorsque vous vous êtes connecté à l’application et que vous êtes entré à l’endroit où vous vous trouvez, il a recherché des «enregistrements» Foursquare pour vous informer de l’emplacement des filles autour de chez vous. À l'aide de la fonction de cartographie, vous pouvez trouver le chemin le plus court vers l'un d'entre eux. Encore une fois, cela a été annulé en raison d'un tollé, en particulier de la part de groupes de femmes qui pensaient que l'application exposait les femmes à des dangers. Honnêtement, ne pensez-vous pas que les gens peuvent toujours être en danger sans cette application, étant donné que tant de gens utilisent Foursquare?

Nous savons ce que vous faites

De nombreux autres sites Web et applications font bon usage des données que vous partagez sur les réseaux de médias sociaux. Vous pouvez être intéressé à visiter Nous savons ce que vous faites. Ce site pense que vous devriez cesser de trop partager sur les médias sociaux si vous êtes préoccupé par la vie privée sur Internet. Commencé comme une expérience sociale par Callum Haywood, ce site Web reproduit les messages d’état public de milliers d’utilisateurs de Facebook qui ont récemment publié des articles sur des drogues, haïssant leur patron, la gueule de bois et leur nouveau numéro de téléphone!

In an interview to CNN, Callum Haywood says, “I created the website to make people aware of the issues that it creates when they post such information on Facebook without any privacy settings enabled. The people featured on the site are most likely not aware that what they post as ‘public’ can be seen by absolutely anybody, and that Facebook will happily give away this information to other websites via its Graph API.”

Cette expérience sociale intéressante révèle les failles de l’armure d’attitude d’un utilisateur commun et souligne sa négligence lorsqu’il s’agit de renseignements personnels personnels. Rendez-vous sur le site Web Nous savons ce que vous faites pour le vérifier!

Facebook vous permet de partager des messages uniquement avec certaines personnes si vous le souhaitez. Vous pouvez renforcer vos paramètres de sécurité Facebook. Vous pouvez également être intéressé par Conseils pour protéger votre vie privée sur Twitter. Soyez également prudent et vérifiez si vous partagez des publications de sites Web Fake News.

L'essentiel est que les sites de médias sociaux offrent de nombreuses fonctionnalités pour protéger votre vie privée. Vous devez suivre quelques conseils de sécurité en ligne, soyez prudent et utilisez ces fonctionnalités pour vous protéger des problèmes éventuels de partage excessif.

Qu'est-ce que tu penses? Êtes-vous d'accord avec mes opinions ou pensez-vous que je suis paranoïaque!?

Vous voudrez peut-être jeter un coup d'œil sur les informations disponibles sur moi sur Internet lorsque vous êtes en ligne.

Link
Plus
Send
Send
Pin